3D4CARE : les makers face au COVID19

Hier s’est déroulé une conférence pour faire un retour d’expérience sur le projet 3D4CARE, on vous raconte !

3D4Care est un projet collaboratif qui a permis de fabriquer et distribuer 17 500 visières de protection pendant la crise sanitaire du COVID19 de Mars à Mai 2020 destinées aux soignant.e.s.

Un projet collaboratif avec :

Pour faire face à l’urgence sanitaire et à la détresse du personnel soignant, 3D4CARE voit le jour.

Un projet innovant et solidaire auquel les Ingéniaux et les makers ont immédiatement répondu.

Projet 3D4CARE : le rôle des makers face au COVID19

3D4CARE : Pourquoi ? Comment ?

Au début de la crise sanitaire, les structures hospitalières sont prises au dépourvu et ne disposent pas d’équipements de protection nécessaires.

Au plus près des malades, les soignants deviennent des cas potentiellement contaminés.

Devant l’urgence de cette pénurie de masques, le projet naît. (et c’est là qu’on rentre en jeu !)

Objectif : donner rapidement et gratuitement les visières de protection aux soignants.

Dans un délai très court, comme vous le savez déjà peut-être, 1700 pièces «serre-tête» sont réalisées en impression 3D qui composent la visière. Nos machines ont fonctionné sans relâche pour fournir un maximum de pièces. Au total, 700 visières sont fabriquées par jour par l’ensemble des makers qui ont contribué à l’initiative.

 

serre têtes imprimés en 3D pour le projet 3D4CARE

Nos serre-têtes sont ensuite désinfectés et contrôlés pour être rattachés au plastique protecteur de la future visière. Après des tests encourageants, les soignants ont immédiatement adopté cette visière qui fait face à l’urgence. Au total, plus de 300 services hospitaliers et centres de soins ont été dotés de visières. (rien que ça !)

Rôle des makers face au COVID19

Ce projet incroyable nous a tous rassemblés autour d’un élan de solidarité. Coordonnés de manière efficace, des particuliers, des fab-labs, des entreprises ont été capable d’offrir une solution adaptée, rapide et efficace pour protéger les soignants. 

Habituellement, les équipements de protection sont produits par des usines, équipées pour avoir des grands volumes de production et des prix contenus. Les makers ne peuvent pas produire autant que les usines, mais ils ont été capables de jouer la carte de la réactivité et de la générosité d’une manière vraiment inédite et qui a suscité beaucoup d’admiration parmi le public.

Impression en 3D des ingéniaux pour le projet 3D4CARE

Mais dans cette occasion, ce qui a été le plus remarquable selon nous, est la coordination du mouvement :

  • les makers ont produit
  • les universités ont désinfecté et assemblé les visières
  • les étudiants bénévoles ont transporté les pièces en navette

avec une communication efficace et une logistique bien organisée par le consortium 3D4CARE.

Ainsi, 17 500 visières ont été produites par des makers dans le cadre du projet.  Pour des petites structures, ce chiffre est incroyable ! N’oublions pas que généralement, les makers développent seuls. Un regroupement de capacité qui donne un résultat inédit.

Mais nous ne sommes pas les seuls : regardez les initiatives open source dans le monde face au COVID19 !

> https://bit.ly/3d6h2rg 

Bravo à tous !

En savoir plus : http://3d4care.org 

Rappel : le virus circule toujours. Respectez les gestes barrières, portez votre masque et lavez-vous les mains régulièrement.

Lea09/10/2020

Ajouter un commentaire